Les bilans

Bilan intellectuel, de personnalité, psychologique.

Le bilan (intellectuel, de personnalité, psychologique) est un outil d'aide au diagnostic, c'est-à-dire qu'il vient apporter un éclairage sur une question, une hypothèse, une difficulté rencontrée à un moment donné par une personne.

Si le bilan permet de situer un enfant par rapport à une population de référence de même catégorie d'âge et de donner des éléments chiffrées (le Q.I.), il est surtout et avant tout un outil de compréhension du mode de fonctionnement cognitif, affectif et relationnel.

Il permet d'identifier ou de préciser à quel niveau se situent les difficultés d'un enfant, d'évaluer la nécessité d'un suivi et, si nécessaire, de proposer une prise en charge thérapeutique adaptée.

Le bilan est l'occasion d'établir une première rencontre entre l'enfant et le psychologue, rencontre articulée autour de la réalisation de tests composés de jeux, de dessins, de questions pour permettre d'identifier ses forces et ses faiblesses.

Pour les parents, réaliser un bilan est utile pour faire le point sur la situation problématique : il donne des clés pour comprendre et envisager des orientations possibles pour accompagner au mieux le développement de l'enfant.

Il est important de souligner que le bilan lui-même ne résout aucune difficulté et ne présage en rien de l'avenir d'un enfant ; le bilan est une porte d'entrée pour qu'autre chose se passe.

Ce qu'est le bilan
  • une première rencontre entre un psychologue et un enfant.
  • une aide au diagnostic.
  • un moyen de déterminer une proposition thérapeutique adaptée à un enfant.
Ce qu'il n'est pas
  • une solution à un problème.
  • un pronostic sur l'avenir (échec ou réussite).
  • des données chiffrées figées dans le temps.